Cdiscount & l’environnement

Cdiscount et l'environnement

Protection de l’environnement, Déchets d'Eléments d’Ameublement (DEA)

"Cette filière d'élimination des meubles et d’éléments d’ameublement en fin de vie a vu le jour en France, afin d'assurer un traitement respectueux pour l'environnement."

Eco-mobilier

Cdiscount.com, en qualité de distributeur et de producteur, a choisi d’adhérer à un éco-organisme, structure à but non lucratif qui assume, pour le compte de ses adhérents, leur obligation de collecte et de recyclage.

Cette nouvelle filière de collecte et de recyclage des déchets d’ameublement a démarré en France le 1er janvier 2013. Sans équivalent au niveau européen, la vocation de la nouvelle filière est de progresser en matière de collecte et de recyclage et réutilisation du mobilier, de donner la responsabilité de la gestion des déchets d’ameublement aux entreprises concernées, fabricants et distributeurs, afin qu’elles intègrent dans les phases de conception et de fabrication l’impact écologique de la fin de vie des produits qu’elles mettent sur le marché.

Eco-mobilier est l’éco-organisme, à but non lucratif, créé par des fabricants et distributeurs de mobilier et agréé par le Ministère de l’Ecologie pour prendre en charge ces missions.

Réglementation

Que dit la loi?
Le 8 janvier a été publié au Journal Officiel, le décret du 6 janvier sur la mise en place d’une filière à Responsabilité Elargie des Producteurs de déchets d’éléments d’ameublement. Il fixe les conditions de collecte, d’enlèvement, de traitement ainsi que le taux de 45% de recyclage et réutilisation pour l’ameublement ménager, à horizon fin 2015.

Une nouvelle éco-participation est mise en place depuis le 1er Mai 2013 pour financer les coûts de collecte et de recyclage, qu’Eco-mobilier organisera pour le compte de ses adhérents. Cette réglementation est française, elle est issue de la loi Grenelle II.

L’éco-participation pour le consommateur :
La règlementation impose que la contribution apparaisse de façon visible et séparée du prix. Vous trouverez donc cette éco-participation affichée sur tous les produits concernés par la loi.

Quels sont les produits concernés ?

Les produits concernés sont les meubles et éléments d’ameublement qui offrent une assise, un couchage, du rangement, un plan de pose ou de travail.

Comment ça marche ?

Avec plus de 4700 déchèteries publiques, dont la fréquentation augmente depuis des années, les collectivités territoriales sont les principales bénéficiaires de la nouvelle filière.

Que faire de mes anciens meubles ?

Vous pouvez les déposer dans un point de collecte prévu à cet effet :
- En vous rendant à la déchetterie de votre commune ou de votre ville.
- En profitant sur passage des « encombrants »
- En contactant l'association à vocation sociale la plus proche de chez vous (exemple : Emmaüs, les Ressourceries) …

vous pouvez aussi réparer, relooker ou transformer vos vieux meubles
Vous avez envie de changer d’armoire mais vous n’êtes pas encore prêt à la jeter ? Vous pouvez aussi lui donner un coup de jeune.
Et si vous vous lanciez dans le relooking, voire l’upcycling ? Pour tout changer sans changer tout. Pour faire du neuf avec du vieux.

L’upcycling consiste à récupérer des produits dont on ne se sert plus afin de les transformer en produits qui connaitront une seconde vie. Ce qui revient à les recycler « par le haut » (up en anglais).
En pratique, il s’agit par exemple de sortir sa vieille étagère du fond de la cave pour la décorer, la laquer, la craqueler ... et la transformer en œuvre d’art qu’on sera fier d’utiliser comme bibliothèque de salon.